Honda CBR 1000 F - Seconde du nom

Rédigé par kriko - - 1 commentaire

140 000 Km.

Le 1000 a fini par rendre l'âme : pneus HS, piston des étriers commençant à gripper, disques HS, conso d'huile un peu exagérée, etc.

Heureusement, il y a quelque temps, j'ai trouvé un CBR 93 identique au mien pour pas cher sur eBay. Le problème : une chute sur le côté droit et un carénage bien rayé mais avec un début de réparation par l'ancien propriétaire. Elle dormait dans mon garage depuis 4 mois et le temps est venu pour elle de prendre la relève.

Je récupère sur l'ancienne : la batterie, les plaquettes AR, le kit chaine, la bulle haute, les pattes de fixation du garde-boue arrière, les ampoules. Un peu de mécanique et voilà la nouvelle :

Ca c'est le côté tout propre. Et voici le côté qui a frotté

La nouvelle est impeccable : toute d'origine (au 4 en 1 près), pas de corrosion, kilométrage raisonnable (72 000 Km), moteur péchu (j'ai pris 240 les doigts dans le nez)

Au chapitre des inconvénients, un "faux" 4 en 1 (bouchon côté gauche), un carénage droit qui a trop trempé dans la javel et bien sûr - kilométrage oblige - une distribution qui commence à se faire entendre.

A cet instant elle est chez Yohann pour le remplacement du pneu AV et elle sera prête pour le Rassemblement CBR 2008.

A venir : mise en peinture du côté droit et récupération du vrai 4 en 2 en 1 de l'ancienne.

A suivre ...

Honda VFR 800

Rédigé par kriko - - Aucun commentaire

Celle-ci appartient à mon pote le lémurien. Plutôt jolie non ?

La compacité de l'avant et le monobras lui donnent un look incontestable.

Cette moto a été le fleuron de la gamme Honda pendant un bon bout de temps et reste une très bonne machine qui vieillit très bien.

La prise en main est aisée (c'est une Honda). Contact, démarreur et le V4 fait entendre son bruit si particulier. Jolie musique à mi-chemin entre le V twin et le 4 pattes. Personnellement, j'adore le bruit des VFRs. La sienne est un modèle avec la distribution par cascade de pignons qui produit ce sifflement si particulier à ces motos.

Dès les premiers tours de roue on sent la moto joueuse. Le moteur est souple et coupleux et les montées en régime sont franches. Bref, un moteur très vivace qui fait oublier sa linéarité (Honda oblige). Un petit tour dans la forêt de Montgé histoire de la tester un peu dans les virages : la moto est aussi saine que mon CBR le poids en moins et est beaucoup plus facile à mettre sur l'angle. Le freinage est au top (dual CBS oblige)

La position de conduite est identique à celle du CBR et on peut avaler du kilomètre sans ressentir de fatigue particulière.

Bref : une très très bonne moto au moteur enjoué avec un joli bruit. Quant à la solidité, elle est légendaire.

Merci ga dav !

Kawasaki ZX-12R

Rédigé par kriko - - Aucun commentaire

Echangée un soir contre ma Ducati à Hughesj !

Cette moto m'a laissé sur ma faim tant le bridage est décevant.

La moto pousse fort jusqu'à 8000, et là, au moment où la cavalerie devrait débouler : rien, nada, zero. Elle mouline sans problème jusqu'à 11000 mais sans aucune sensation.

Sinon, qu'en dire : c'est une japonaise avec toutes ses qualités quasiment aucun défaut. Le seul point négatif que j'ai pu noter concerne l'avant qui fait preuve d'une certaine lourdeur dans les virages serrés. Mais je pense que c'est dû au profil pointu du pneu : elle se met facilement sur l'angle dans les premiers 20° puis elle semble ne plus vouloir bouger de là... Bizarre.

Elle est un peu haute pour ma taille de jockey mais elle est très confortable. Le gros couple du 1200 est là et on atteint vite fait des vitesses pas très légales. Mais toujours ce manque de sensation... Dommage.

En conclusion : elle est aussi plaisante que ma CBR, le gros couple en plus : elle est faite pour les gros rouleurs et permet d'aller vite et loin dans un grand confort. L'excellente protection du carénage laisse augurer de long voyage sans fatigue.

On the road again !

Merci Hughesj !

Le retour de mon 1000 CBR

Rédigé par kriko - - Aucun commentaire

Ca y est ! Après 3 longs mois, le 1000 CBR est réparé !

Coup de fil au garage ce matin :

  • Allô, c'est monsieur Krikorian, je téléphone pour mon 1000 CBR ?
  • Bah, il est prêt, on vous a pas fait la commission au bureau ? on vous a appelé et on a eu un de vos collègues, il aurait du vous prévenir
  • ...
  • Allô ? vous êtes là ? vous passez la prendre quand ?
  • C'est super ! je passe ce soir avant la fermeture

Hop ! petit passage à la maison d'abord et Madame m'emmène avec sa CB500S récupérer la grosse.

Elle est bien là, prête, et elle m'attend. Mais d'abord, la douloureuse : 1700 € !

- Chaine d'alternateur
- Chaine de distribution,
- Tendeurs, guides et patins de chaines
- Batterie
- Huile
- Liquide de refroidissement
- Joints
- Etc.

Et 20 heures de main d'oeuvre. Mais quand on sait qu'il faut tomber complètement le moteur et ensuite l'ouvrir totalement, ça me parait correct. surtout quand on voit l'accessibilité du moulin :

Ils ont du en baver avant de le voir ce moulin ! Sur un forum, j'ai lu qu'un gars avait eu la même panne que moi. Il avait décidé de réparer tout seul : 60 heures !

Elle fonctionne nickel, plus aucun bruit mécanique anormal. C'est reparti pour 100 000 Kms. La dernière fois que j'étais allé la voir au garage, ils rodaient les soupapes, c'est vous dire s'ils travaillent bien.

Pour la petite histoire, ce n'est même pas un garage Honda. Mon concessionnaire Honda avait refusé de la réparer, arguant que cela risquait de casser au démontage, etc, etc. Il valait mieux que j'achète un moteur d'occasion et ils se seraient chargés de le monter. Mais pour ces bécanes, les moteurs d'occasion, ça ne court pas les rues et ceux que j'avais pu trouver avaient à chaque fois 70 000 Km dans les dents. Je fais 30 000 par an, ce qui veut dire que dans un an ou deux, j'étais bon pour la même opération.

Le garage qui me l'a réparé c'est Yohann Moto Sport à Meaux. Concessionnaire Ducati et Suzuki. Un grand bravo à eux. Dans ce monde où il faut se méfier de tout, je tiens à saluer leur professionnalisme et leur extrème compétence.

Maintenant, il faut que je fasse un peu de carrosserie dessus. Le carénage est félé en plusieurs endroits et le skaï de la selle est craquelé... Alors autant en profiter pendant qu'elle est en partie démontée.

A suivre ...

Suzuki 1300 GSXR

Rédigé par kriko - - 6 commentaires

Aussi connue sour le nom d'Hayabusa (la buse pour les intimes, la bouse quand je veux charrier Mister Toutou)

Mister Toutou (toujours aussi cool) me l'a déjà prêtée. C'est une moto à part :

  • Par son look : on aime ou on n'aime pas (personnellement, j'adore)
  • Par la démesure de ses performances (175 ch, 14 m.kg, 316 km/h chrono sur circuit)
  • Par son côté Docteur Jekyll et Mister Hyde
Compteur gradué jusqu'à 350 Km/h !

Le côté Dr Jekyll : douceur, souplesse, confort, agrément de conduite. Bref, une japonaise moderne. Elle est facile, relativement agile (plus, en tout cas, que mon 1000 CBR). Coupleuse à souhait, on oublie vite le sélecteur. Même en ville, elle ne pose pas de problème.

Puis, si on tourne la poignée, Mister Hyde jaillit de sa boîte. J'ai osé la zone rouge sur les 2 premiers rapports : la roue avant n'a pas touché le sol, le compteur est monté jusqu'à 190 km/h ! Ca m'arrachait les bras et je me demandais quand ça allait s'arrêter de pousser !!!

Idem sur l'autoroute, où, si l'on oublie de jeter un oeil au compteur on est vite au dessus de 200 Km/h sans forcer aucunement.

Bref, un piège à permis car même la 1ère suffit à vous faire sauter 2 points sur l'autoroute.

Gaaazzz !

Fil RSS des articles de ce mot clé