Le P de la PSKTeam

Rédigé par kriko - - 6 commentaires

Bon, vous l'avez sûrement compris, le S c'est pour Stéphane. Mais le P ?... Le P, c'est pour mon fils Pierre :

C'est déjà un accroc de la moto. Le voici en train de faire le pilote d'endurance sur mon 1000 CBR.  Il n'a que 12 ans mais il a déjà conduit le 125 DT.

Pour ses 14 ans (et s'il réussit sa 3ème) j'ai décidé de lui offrir un 50 TY. C'est une denrée rare et je viens d'en trouver une. L'affaire a été rondement menée et elle m'attend dans le Lot ! Reste à trouver un moyen de la remonter en Seine-et-Marne. Bien sûr, elle est dans son jus. La photo date du jour de l'achat. Elle roule tous les jours. Je compte lui faire subir un lifting complet et la restaurer totalement.

 

Il me reste ensuite à trouver une TY 125 ou mieux, une TY 250 pour l'accompagner faire du trial sur le petit terrain défoncé près de chez nous.

Gaaazzz !!!

Classé dans : Moto - Mots clés : aucun

Guzzi V11 Sport

Rédigé par kriko - - 1 commentaire

C'est une des motos de mon copain "Mister Toutou", vous savez le mec cool. Alors, de temps en temps il me la prête. Comme ça, je peux la bichonner un peu :

Alors, que vous dire sur cette moto ?

Contact. Boum, boum, boum. Ca cogne et la moto dodeline de droite à gauche. Quelques coups de gaz et elle cherche à se redresser de sa béquille, la bougresse.

Le bruit est envoûtant. Un énorme ronflement.

Allez, première (pas de klonk malgré la présence du cardan) : elle décolle sur un filet de gaz. Attention à ne pas débrayer et donner un gros coup de gaz histoire d'avertir l'automobiliste à côte de vous : le couple de renversement est là et ça surprend fort.

Premier rond point : elle veut pas tourner !!! J'ai l'impression de conduire un camion. Bon, on essaie tant bien que mal de s'extraire des bouchons (ça fait les bras) et enfin, à moi la route.

Là elle vaut le coup, elle est faite pour enrouler mais il faut quand même il y aller franchement sur la poignée pour soulager l'avant si lourd. C'est un énorme élastique qui n'aime pas qu'on le chatouille dans les tours.

La tenue de route est bonne mais elle se dandine quand même un peu - même en ligne droite - sitôt que l'on coupe les gaz et qu'on la laisse aller. Et toujours dans ce ronflement envoûtant.

Le freinage est excellent à l'avant mais carrément dangereux à l'arrière : ça bloque à la moindre pression sur la pédale. Il faut aussi faire attention au rétrogradage en 1ère : ça bloque aussi !!!

Bref, c'est une Italienne d'un ancien temps avec ses qualités et ses défauts. Mais ça frime quand même un max au feu rouge !

Merci Mister Toutou !

Honda CB500S

Rédigé par kriko - - 2 commentaires

Il s'agit de celui de Madame qui me le prête bien gentiment.

C'est son cadeau d'anniversaire avec 8 mois de retard. Mais comme dit le dicton "Vieux motard que jamais..."

Madame a son permis depuis maintenant 20 ans mais elle n'a jamais piloté depuis. Elle s'y est remise avec le 125 DT et il fallait bien lui trouver autre chose de plus sérieux.

Je cherchais une machine légère, pas trop haute, facile, mais proposant quand même de bonnes performances  (sinon, autant rouler en 125 DT). Je décide donc de partir sur la base d'un 500. Mais lequel ? Suzuki 500 GSE, Kawa ER5 ? Puis je trouve un article sur le site Moto Station : Honda CB500 : la petite reine. J'aime bien le titre... L'article m'interpelle, alors je gratte un peu sur les différents sites et les forums et je m'aperçois que cette moto passionne ses propriétaires.

C'est décidé, Madame aura une CB 500. D'ailleurs elle est d'accord. J'épluche les annonces sur divers sites, et là, je trouve Ze occasion : un CB 500 S de 1999 avec seulement 8000 Kms au compteur. A vendre dans mon village à quatre pâtés de maison de chez moi. En plus, la couleur est celle que veut Madame. Le modèle S dispose d'un petit haut de carénage du plus bel effet.

Coup de téléphone, on prend rendez-vous, un essai et l'affaire est conclue ! La moto est achetée le 17 Juin 2006.

Ca fait maintenant 3 semaines que je roule avec (tout seul pour le trajet boulot) et derrière Madame pour qu'elle reprenne la main.

C'est vraiment une excellente petite moto : légère, maniable, stable et vive. Et le moteur est vraiment épatant. Il sait se montrer coupleux et élastique entre 3000 et 7000 trs et totalement rageur après 7000. Ce n'est pas pour rien qu'il y avait une CB 500 CUP. Elle est faite pour l'arsouille entre copains !!!

C'est un monstre de solidité. Honda annoncait le moteur pour 300 000 Km. Le seul point noir ce sont les amortisseurs : deux bouts de bois pendant les 20 000 premiers Km puis ils lachent d'un coup et deviennent semblables à deux éponges.

J'adore cette moto. J'en cherche une rouge ou bleue pour moi ...

Honda CBR 1000 F

Rédigé par kriko - - 2 commentaires

7 mois après avoir acheté le DT, je tombe - toujours au bureau - sur cette occasion d'enfer :

Honda CBR1000F

C'est mon pote "Mister Toutou" qui vient de s'acheter une Hayabusa qui la vend. Mister Toutou c'est un amoureux de la mécanique, jugez plutôt :

  • Un 1000 CBR
  • Une Guzzi V11 Sport
  • Une Hayabusa
  • Une Harley 1340
  • Une Norton des années 20
  • Une Kawa Z650
  • Un 125 SL
  • Un 350 RDLC
  • ...

Alors, la Buse étant toute neuve, il ne s'agit pas de la faire coucher dehors. Il faut faire de la place dans le garage et donc, vendre le 1000 CBR.

Mister Toutou est un mec cool : 1000 cm3 = 1000 EUR ! J'achète !!! Bon, elle a 70 000 Km mais c'est une machine solide. Et puis, pour le prix, elle en aurait eu 100 000 que cela ne m'aurait pas arrêté.

Ma dernière "grosse", c'était une BMW R100RT modèle 1976. Je viens juste de reprendre la moto avec mon 125 DTMX. Alors, la CBR c'est un gros morceau...

Je suis trop impatient. L'affaire est conclue le 17 avril 2005 vers 23 heures et je me rends chez Mister Toutou chercher la bête. Il faut d'abord bricoler un peu pour changer les ampoules de phare qui avaient claqué.  Une heure plus tard me voila parti pour 60 Km pour rentrer chez moi.

Il m'a fallu plusieurs jours pour me réhabituer aux sensations d'une grosse moto.

D'abord le poids : le 1000 CBR c'est quand même 290 kg tous pleins faits et moi je suis un petit gabarit : 1,68 m, 56 kg. De plus le pneu avant n'étant plus tout jeune elle avait une direction de camion ! Puis la puissance : même si elle ne fait  "que" 100 ch. cela pousse fort.

Après un an et 30000 km (je fais 100 bornes par jour pour me rendre à mon travail), c'est la grosse panne : chaîne d'alternateur cassée. La réparation prend du temps, cela fait 3 mois qu'elle est chez le garagiste... Je suis patient et je roule en CB 500 S en attendant.

Alors, voici un petit retour d'expérience concernant cette moto :

C'est une moto de "roule toujours" faite pour aller loin (et vite). Confortable, stable, rapide. On se retrouve rapidement à des vitesses pas très légales. C'est aussi très solide (sauf casse imprévue comme ce qui m'est arrivé). De plus, elle dispose du freinage "Dual CBS" : que l'on actionne le levier ou la pédale, cela freine des deux roues. C'est très sécurisant.

Au chapitre des inconvénients : le poids et un manque - relatif - de sensation au niveau du moteur. C'est un quatre pattes Honda et, de fait, il est très linéaire. Ca apporte toutefois une certaine facilité qui contrebalance les effets néfastes du au poids.

J'ai hâte qu'elle soit réparée ...

Pour les possesseurs de cette machine (ou pour les autres), j'ai créé le Portail CBR 1000 F et son Forum

Yamaha 125 DTMX

Rédigé par kriko - - 2 commentaires

En Septembre 2004 le virus de la moto est revenu ... sous la forme d'un joli 125 DT. Achetée par hasard au bureau pour la modique somme de  150 €.

Yamaha DT 125 MX

Une affaire, mais un enfer pour la régler !

J'achète la moto, fais le plein, vérifie l'huile et me voila parti pour 50 km pour retourner du bureau à la maison.

Impossible de dépasser les 6000 trs/min et les 60 km/h. La moto fume, ratatouille, ne prend pas ses tours.

Après 40 km : passage en réserve. Ca fait du 12 litres au 100 ça !!! Décidément, quelque chose ne va pas.

Arrivé chez moi, démontage du filtre à air, nettoyage du carbu, démontage du pot et déculassage pour vérifier la calamine. Tout est noir mais pas excessivement calaminé.

Remontage, essai : rien à faire, pas plus de 6000 trs et 60 km/h. A rien n'y comprendre...

Redémontage du carbu et là, dans le conduit d'admission d'air, entre le boitier et le carbu, je trouve un morceau de mousse. Tout s'explique...

Bon, bout de mousse à la poubelle, remontage. C'est déjà mieux, mais pas moyen de dépasser les 7500 trs/min. Carburation trop riche ? Je vérifie les réglages : tout est conforme à la revue technique. Je décide d'appauvrir : aiguille au 1er cran en haut. C'est mieux, quelques centaines de tours de plus et près de 90 km/h.

Je supprime l'entonnoir de la boîte à air, élargis un peu l'entrée d'air. C'est encore mieux : 7500 trs mais encore trop riche.

J'ai fini par la faire fonctionner en mettant un gicleur de 110 au lieu de 130 d'origine et là, c'est presque bien : 8500 trs/min et 115 km/h. Elle reste juste un peu trop riche sur les ouvertures intermédiaire (là où c'est l'aiguille et le puits qui déterminent la richesse).

Je soupconne que le carburateur ne soit pas d'origine.

Prochaine étape : le kit 175 que je dois aller chercher dans le Loiret.

Possesseurs de DTMX : trouvez les réponses à vos questions sur le forum dédié à cette machine, un petit forum sympa où je participe quelque peu. Pour ceux que les groupes Yahoo! ne rebutent pas, il y a aussi l'excellent forum de Jean-Marc.

La suite ici ...

125 diverses

Rédigé par kriko - - 1 commentaire

En vrac, toutes les 125 que j'ai eues

Honda 125 XLS
Elle était bleue d'origine, un bleu cobalt. Après 6 mois de bons et loyaux services, je lui fais subir une préparation "enduro" : peinture rouge, garde-boue enduro (plus large sur l'avant), exit la batterie, les clignotants, l'ensemble compteur/compte-tours, et 99% du faisceau. Prolongateurs de fourche à l'avant, réhausseurs d'amortisseurs à l'arrière, plaque phare enduro à l'avant, feu arrière de TY à l'arrière.
Plus belle qu'une DTMX !

Honda 125 S3
La selle était marron mais large et confortable pour un 125. Je crois qu'ils en avaient aussi à la Poste. Des jaunes... J'ai du la garder 6 mois je crois ...

Honda 125 CG
J'ai du en avoir 2 ou 3 je ne sais plus exactement. J'étais étudiant à l'époque et je faisais coursier pendant les 2 mois d'été. J'avais mis une grosse caisse à l'arrière et un silencieux "saucisson" récupéré sur je ne sais plus quelle vieille bécane. J'ai un bon souvenir du CG : mécanique ultra simple et ultra fiable (tiges et culbuteurs), moulin agréable. Un vrai vélo.

Fil RSS des articles de cette catégorie